fren
[do_widget id=icl_lang_sel_widget-5]

La tortue imbriquée

en voie d’extinction 

tortue imbriquée
Reading Time: 4 minutes

La tortue imbriquée, en voie d’extinction 

Ma première tortue marine observée

J’ai décidé de vous parler de la tortue imbriquée que j’ai découverte lors de ma dernière plongée à Ko Tao en Thaïlande, en septembre 2018.

J’ai obtenu les niveaux Open water et Advanced en 2013 et 2016 et lors de mon dernier voyage en Thaïlande, je me suis retrouvée à Ko Tao où j’y fait plusieurs plongées. En effet, ça été durant lors de l’une d’entre elles que j’ai vu ma première tortue marine. J’étais tellement contente de pouvoir m’approcher de cet animal que j’aime tant pour la voir se nourrir. Nous avons été chanceux avec mon binôme car lors de la première plongée, nous ne l’avions pas vue ou du moins, elle n’était pas là, tout simplement.

Pourquoi cet article? 

En tant que plongeur, je voulais partager avec vous des informations sur cette espèce de tortue qui est en voie critique d’extinction selon l’IUCN. En effet, c’est important d’être conscient de cette problématique qui touche aussi cette espèce. Les raisons de son statut critique au sein du monde scientifique sont expliqués plus bas, dans cet article.

Découvrons en plus sur la tortue imbriquée et pourquoi elle est tant en danger et qu’est-ce que l’on doit faire pour éviter son extinction.

La tortue marine imbriquée

Classification scientifique

Nom scientifique: Ertmochelys imbricata

Règne: Animalia

Embranchement: Chordata

Classe: Reptilia

Famille: Cheloniidae

La tortue imbriquée doit son nom à sa silhouette incurve, et un bec pointu et incurvé. Elle a aussi le bout de la tête plus étroite, du côté de sa coquille sa couleur change en fonction de la température de l’eau. Leur carapace est inhabituelle parmi les autres tortues marines comme les écailles qui sont superposées. Une autre caractéristique de la tortue imbriquée ce sont les couleurs différentes avec des motifs très élaborés et aussi leur coquille est très fine et flexible. La tortue imbriquée est la plus petite des tortues marines parmi les autres espèces mesurant moins d’un mètre de long. Sur sa tête, il y a deux paires d’écailles préfrontales et quatre paires d’écailles costales sur leur carapace, et ses nageoires ont deux griffes sur chaque nageoire.

Habitat

Cette espèce de tortue passe la plupart de leur vie dans les eaux des océans, mais c’est une tortue qui est attachée aux récifs. En effet, ils sont particulièrement trouvé sur les récifs de coraux, et aussi dans les zones rocheuses, dans les lagons et les mangroves. Ces tortues sont principalement trouvées dans les régions tropicales et subtropicales dans les océans de l’Atlantique, du Pacifique et Indien. Elles migrent sur de longues distances.

Nourriture

Elles sont omnivores et mangent des oursins, des éponges qui sont leur principale nourriture avec 70-95% de leur diète, mais elles mangent aussi des algues, des mollusques et des cnidaires… En principe, les éponges constituent la majeure partie de leur nourriture. Grâce à leur bec, elles extraient les petits invertébrés qui se cachent dans les récifs de coraux.

Prédateurs

Leur coquille dure les protège des prédateurs sauf qu’elles restent toujours les proies des grands poissons, des crocodiles, des octopodes et des humains.

Reproduction

Les tortues femelles imbriquées sont en âge de procrer entre 20 et 25 ans et elles pondent entre 60 et 200 œufs tous les 2 à 3 ans. Après 62 jours d’incubation dans le sable, les œufs éclorent. Elles peuvent vivre jusqu’à 30-50 ans. Les femelles retournent sur la même plage où elles sont nées.

Les menaces

Le commerce de la faune compromet aussi les tortues imbriquées dont leur magnifique carapace colorée fait l’objet des convoitises pour la bijouterie et les ornements. En effet, cette population a beaucoup décliné avec plus de 80% durant le dernier siècle à cause de ce commerce-là.  Concernant la viande de tortue et les œufs, dans certaines petites îles, il y a toujours une forte demande avec des élevages illégaux et légaux de tortues adultes et de leurs petits. A part pour le commerce des bijoux et la viande de tortue, d’autres menaces se font de près et de loin autour des tortues marines qui les affectent tout particulièrement. Ces menaces sont: les débris marins, le changement climatique et la destruction de leur habitat. En effet, les débris marins causent aussi des problèmes à cette espèce surtout avec les sacs en plastique qui se trouvent dans les océans et qui ressemblent à des méduses qui font partie de leur nourriture en les mangeant. Résultat, leurs intestins étant très étroits se retrouvent bloqués par ces sacs en plastique ingérés. En finalité, elles meurent de faim. Le changement climatique et la montée du niveau des eaux sont des menaces indirectes à leur survie. Les lumières artificielles sont aussi un autre problème qui désoriente les bébés tortues qui éclosent sur les plages. Finalement, la liste rouge de l’IUCN considère cette espèce en extinction critique et partout dans le monde.

Comment les gens peuvent-ils aider ?

Tout simplement en n’achetant pas des bijoux ou des décorations fait à base de tortues. Ceci constitue le premier pas pour réduire cette demande. C’est aussi important de ne pas utiliser les sacs en plastique et de ne surtout pas les jeter dans les océans car comme cela ils ne seront pas ingérés par les tortues. Réduire les sacs en plastique est à la portée de tout le monde.

**********

Géraldine

© 2018 – Wairua Kaieke

Le Grand Palais – Bangkok – Thaïlande

  Le Grand Palais  Bangkok - Thaïlande   Le Grand Palais  Mon expérience J’ai été deux fois au Grand Palais à Bangkok et, cela a été un agréable moment, à chaque fois que j’y suis allée. J’essaie toujours de m’imprégner du cadre et de l’ambiance quand je visite un...

Le Palais Bahia à Marrakech – Maroc

  Le Palais Bahia  Marrakech - Maroc    Le Palais Bahia Mon expérience C’était la première fois que je visitais le Palais Bahia lors de mon séjour à Marrakech. J’ai été stupéfaite par...

Artini Cottages 2 hôtel à Ubud – Bali

Artini Cottages 2 Hôtel Ubud Bali Artini Cottages 2 Hotel Aimeriez-vous un hôtel situé au milieu de la vie trépidante d’Ubud mais en même temps être dans un endroit calme? Artini...

Bangkok Bed & Bike auberge de jeunesse à Bangkok – Thaïlande

  Auberge de jeunesse Bangkok Bed & Bike Bangkok – Thaïlande   Bangkok Bed & Bike Mon expérience C'était la 2ème fois que je me rendais dans cette auberge de jeunesse Bangkok Bed & Bike dans la même ville. Je l'ai choisie car elle est à seulement 10 minutes à pied du...

Herboristerie Le Lion d’Afrique – Marrakech

  Herboristerie le Lion d’Afrique  Marrakech - Maroc   Herboristerie Lion d'Afrique Mon expérience  J’étais en direction des souks quand j’ai découvert cette petite ruelle (un autre souk, enfaite) avec différents magasins vendant des lampes cette Herboristerie Lion...

Jardin Majorelle à Marrakech – Maroc

  Le Jardin Majorelle  Marrakech - Maroc   Jardin Majorelle Marrakech Visité en: Avril 2017 Mon expérience  A peine ai-je mis les pieds dans ce jardin que je me suis sentie dans un...

Le Royal Palm Villa à Ubud – Bali

  L'hôtel Royal Palm Villa Ubud - Bali    Le Royal Palm Villa Hotel Mon expérience Le Royal Palm Villa Hotel à Ubud à bali a été choisi en un jour après avoir eu une mauvaise...

Power of Now Oasis Yoga Studio – Bali

  Power of Now Oasis Yoga Studio Bali   Power of Now Oasis Yoga Studio Mon expérience Cet endroit, je l'ai découvert lors de mon premier séjour à Bali, en 2012. L'hôtel dans lequel je me trouvais était, à l'époque, le Mercure qui existe toujours et qui a bien changé...

Mike Horn Vouloir toucher les étoiles

  Mike Horn Vouloir toucher les étoiles Livre - Avis   Mike Horn vouloir toucher les étoiles Avis sur le livre  Le titre résume très bien tout le livre qui est à l’image de l’homme qui...

5 mois entre l’Australie et l’Asie du sud-est comme premier voyage solo

Reading Time: 2 minutes Voyager seule a tout changé tel que, essentiellement, ma vision de la vie. Sortir de ma zone de confort a été la meilleure chose que je n’ai jamais faite dans ma vie….

Share on
Facebook
Twitter
Google+
https://www.wairuakaieke.com/fr/premier-voyage-solo/
LinkedIn
RSS
Follow by Email
swiss travel blogger

Travel blogger and photographer from Switzerland.

I travel the world and with my photographs I show the beauty of the world in order to raise awareness to people about Planet Earth’s issues, and wildlife.

Share on
Facebook
Twitter
Google+
https://www.wairuakaieke.com/fr/la-tortue-imbriquee/
LinkedIn
RSS
Follow by Email
swiss travel blogger

Travel blogger and photographer from Switzerland.

I travel the world and with my photographs I show the beauty of the world in order to raise awareness to people about Planet Earth’s issues, and wildlife.

error: Content is protected !!