fren
[do_widget id=icl_lang_sel_widget-5]

La nature d’Uluru 

Australie

la nature d'uluru

La nature d’Uluru

Découvrez dans  cet article, la nature d’Uluru avec sa faune et sa flore afin de voir le parc national Uluru-Kata Tjuta d’un autre oeil.

Uluru

Uluru qui est le nom aborigène et officiel, aussi connu comme Ayers Rock, est un majesteux rocher qui se tient en plein milieu de l’Australie dans l’Etat du Territoire du Nord (Northern Territory). Uluru prend part au parc national de Uluru- Kata Tjuta qui appartient à l’UNESCO. Ce parc est à environ 335 kilomètres au sud d’Alice Springs en avion, et à 463 kilomètres par la route.

Ce rocher s’est formé il y a plus de 600 millions d’années, il mesure 348 mètres de hauteurs, culmine à 863 mètres au-dessus du niveau de la mer, est long de 3.6 kilomètres et est large de 1.9 kilomètres. Sa circonférance est de 9.4 kilomètres.

Du côté géomorphologique, le Uluru est une « montagne-île » ou monolithe cela signifie que la partie visible, connue par tout le monde, fait partie d’une formation rocheuse se trouvant sous terre et qui a été dégagée par l’érosion au fil du temps.

L’homogénéité et le manque de jointures sont les caractéristiques de ce rocher composé de grosses graines d’arkose. L’arkose se trouve être du grès avec une abondance de fledspar et de conglomérats. Sa composition est de 50% de feldspar et de 25-35% de quartz et plus de 25% de fragments de roches.

Kata-Tjuta, aussi connu que le Mont Olga, est apparu au même moment que l’Uluru, donc ils auraient le même âge, malgré le fait que leur roche soit différente.

Cet énorme rocher est sacré pour les Pitjantjatjara Anangu qui sont le peuple aborigène de la région.

La faune d’Uluru

Des centaines de différentes espèces d’animaux et d’oiseaux ont l’Uluru comme habitat.  Le parc national a 21 espèces de mammifères indigènes, 178 espèces d’oiseaux, 73 espèces de reptiles et des milliers d’espèces d’invertébrés tels que fourmis, araignées et autres insectes.

Les oiseaux

Plus de 200 différentes espèces d’oiseaux sont habitent dans cet environnement rude. Ils peuvent soit y rester toute l’année ou arriver durant leur trajet migratoire.

SPINIFEX PIGEON

la nature d'uluru

Règne : Animal

Embranchement : Chordée

Classe : Oiseau

Ordre : Columbiformes

Famille : Columbidae

C’est une des espèces endémiques en Australie, aussi connu comme le pigeon à plumes. Cette espèce est listée dans le IUCN.

Cet oiseau vie dans des zones arides sur les collines rocailleuses et dans les terrains montagneux où l’herbe spinifex pousse.

C’est un petit oiseau mais les mâles sont légèrement plus gros que les femelles. Leur plumage est brun-rouge avec de petites lignes noires sur les ailes et le dos.

Ils mangent des graines de graminées et des herbes de l’espèce de spinifex triodia. Ils consomment aussi des invertébrés et des feuilles. Ils ont besoin de boire fréquemment c’est pour cette raison qu’ils vivent proche des sources d’eau parce que l’eau venant de la nourriture n’est pas suffisante. Ils doivent maintenir un équilibre important d’eau à cause de hautes températures dans l’air ambiant. Ce pigeon peut vivre dans ces difficiles zones grâce à une petite production de chaleur.

De Août à Janvier, il y a la saison de reproduction (saison des amours). Les femelles pondent les œufs au nombre de 2, sur le sol. L’incubation est d’une durée de 16 à 18 jours, les petits quitte le nid après l’éclosion.

L’aigle à queue cendré est le prédateur de cette espèce de pigeon qui a un bon camouflage grâce à son plumage roux ayant presque la même couleur que son environnement. Ce pigeon évite d’échapper par les airs ce qui pourrait être idéal pour les aigles.

Les reptiles

NGIYARI – THORNY DEVIL

la nature d'uluru

Règne: Animal

Embranchement : Chordée

Sous-embrachement : Vertébrés

Classe : Reptiles

Ordre : Squamata

Sous-ordre : Iguania

C’est un lézard australien vivant dans l’Outback dans l’Australie occidentale. Cet animal peut vivre jusqu’à 15 à 20 ans dans cette région sèche où ils trouvent une abondance de fourmis qui font partie de leur diète. Ils se nourrissent tôt le matin quand il fait encore froid ou encore tard dans l’après-midi, ils peuvent se nourrir des milliers de fourmis par jour. Ces animaux sont héliotherme ce qui signifie qu’ils ont besoin de la lumière du soleil pour se chauffer car la température de leur corps et l’agilité dépendent de la température extérieure.

Grâce à un réseau microscopique de rainures qui se trouvent autour de leur tête et qui arrivent jusqu’au coin de leur bouche, de manière-là cet animal peut boire de l’eau qui tombe dans ces rainures. Ils peuvent aussi absorber les gouttes des végétaux qui se déplaçent à travers les capillaires et l’animal peut les attraper de cette manière-là dans la bouche. C’est une exceptionnelle adaptation à l’environnement d’un désert.

Les femelles sont plus grande que les mâles pour une raison : elles produisent des œufs. La période d’accouplement est aux alentours d’août à septembre, et à cette période-là, ce lézard sédentaire peut voyager très loin pour rencontrer un partenaire. Ils pondent 3 à 10 œufs et après 3 à 4 mois, les œufs éclorent. A 3 ans, le lézard est mature.

La couleur habituelle de ce lézard est le jaune pâle que l’on pourrait considérer comme étant un camouflage. Sa couleur devient rouge quand ils ont chaud et sont actifs ce qui est idéal dans le sable du désert. Quand ils ont froid, leur couleur devient olive foncée. Leur meilleure défense sont les épines pointues couvrant leur corps et leur dos et aussi leur fausse tête remplie de tissu graisseux qui est une bonne défense contre les prédateurs car elle protège leur véritable tête et leur organes vitaux. Les prédateurs peuvent essayer de les avaler mais avec beaucoup de difficulté. Donc, quand ils se sentent en danger, ils abaissent leur vraie tête entre leur jambes avant, et après présentent leur fausse tête. Leurs prédateurs sont des outards, une espèce d’oiseau, et des goannas, un lézard, qui mange leurs œufs également.

Voici d’autres espèces de lézards qui peuvent être trouvées dans cette région :

– Tjakura – Nocturnal desert skink “The end of the tail”

– Kuniya – Woma Python

– Ngintaka – Perentie

– Liru – Mulga Snake

Les mammifères

 TARKAWARA – SPINIFEX HOPPING MOUSE (espèce éteinte)

la nature d'uluru

Règne : Animalia

Embranchement : Chordata

Classe : Mammalia

Sous-classe : Eutheria

Ordre : Rodentia

Nom scientifique: Notomys alexis

Ces petites souris aussi connues comme Tarkawara habitent en Australie, précisèement dans les zones arides du centre et de l’ouest australien. Elles peuvent vivre entre 4 et 6 ans.

C’est un animal nocturne car durant les journées chaudes, ils restent dans leur petit terrier où ils dorment et où il fait plus froid, ce sont de bons abris contre la chaleur. À la tombée de la nuit, ils sortent afin de trouver des baies, graines, plantes, insectes, champignons, et de petits reptiles qui font tous partie de leur alimentation.

Cette souris, et comme beaucoup d’autres animaux du désert, peut survivre sans boire pendant les périodes sèches.

Pendant les périodes de sécheresse, ils peuvent disparaître. Après cela, leur population accroît rapidement pendant les périodes suivantes de fortes pluies. La période de gestation des femelles est d’environ 38 à 41 jours et peuvent élever 3 à 4 petits. A 2 ans, ils sont matures.

Leurs prédateurs sont les chats, les renards roux, et les dingos.

Les autres espèces de mammifères dans cette région:

– Mala – Rufous hare wallaby

– Murtja – Mulgara

– Papa inura – Dingo

– Wayuta brush-tailed possum

– Malu – Red kangaroo

Les invertébrés

– Minga – Ants “Ants, Ants everywhere”

– Blowfly

– Katydid

La flore de Uluru

Il y a plus de 416 espèces de plantes indigènes au parc national de Uluru-Kata Tjuta. Beaucoup d’espèces rares et en voie d’exctinction sont trouvées dans ce parc.

Les plantes font parties intégrantes des cérémonies chez les aborigènes.

La flore peut être divisée en catégories :

  • Punu = arbres
  • Puti = arbustres
  • Tjulpuntjulpunpa = fleurs
  • Ukiri = herbes

Plusieurs arbres tel que le Mulga et le bois de sang sont utilisés pour fabriquer des outils.

GREVILLA “HONEY GEM”

la nature d'uluru

Cette espèce pourrait être un hybride entre le G.pteridifolia et le G.banksii, les deux sont des plantes indigènes du Queensland. Cela pousse à environ 4 mètres en hauteur par 3 mètres de large.

Cette plante grandit quand il y a du soleil et dans des conditions chaudes.

Leurs fleurs, qui sont jaune et vert brillant sont rempli de nectar attirant les oiseaux et insectes qui mangent le nectar.

TJANPI – SPINIFEX “SPIKY DONUTS”

{pas d’image}

Cette plante pousse dans des sols arides et pauvres du centre de l’Australie.

Les racines qui développent des nœuds à partir des mêmes pousses peuvent descendre à environ 3 mètres.

Cette plante apporte de la nourriture pour les insectes brouteurs et les mammifères. Après des périodes de pluies, cette espèce produit des graines ce qui est une importante source de nourriture pour les oiseaux et les rongeurs du désert.

Cette plance a une bonne protection grâce à ces épines, il est donc important de garder ses doigts loin de cette plante.

Pour avoir un pourcentage, les herbes de l’espèce Spinifex couvre 22% du continent. Il y a 64 espèces de Spinifex en Australia et 34 sont trouvées dans le Nothern Territory.

Les autres plantes du parc nationale d’Uluru-Kata-Tjuta

Kurkara – Desert oak

Wanari – Mulga

Looking for the English version? 

>>>>> Nature around Uluru – Australia <<<<<

Infos de voyage 

J’ai voyagé en: Janvier 2013 

: Alice Springs

Pays: Australie

**********

Géraldine

© 2018 – Wairua Kaieke

La nature à Bali et l’envers de son décor – Indonésie

La nature à Bali et l'envers de son décor Indonésie  La nature de Bali et l'envers de son décor La nature de Bali  Quand vous dites à quelqu’un que vous allez vous rendre à Bali en...

Les îles des Whitsundays – Australie

  Les îles des Whitsundays   Queensland - Australie    Les îles des Whitsundays Les Whitsundays sont un groupe de 74 îles situées sur la côte du Queensland en Australie et font partis...

La nature de Ko Tao – Thaïlande

La nature de Ko Tao  Thaïlande Nature de Ko Tao Partez à la découverte de la nature de Ko Tao, une île située dans le Golfe de Thaïlande. Cette île du nom de l'île de la tortue l'a...

La nature d’Uluru – Australie

  La nature d'Uluru  Australie   La nature d'Uluru Découvrez dans  cet article, la nature d'Uluru avec sa faune et sa flore afin de voir le parc national Uluru-Kata Tjuta d'un autre oeil. Uluru Uluru qui est le nom aborigène et officiel, aussi connu comme Ayers Rock,...

Le parc maritime national de Ang Thong – Thaïlande

Le parc maritime national de Ang Thong Parc national maritime d'Ang Thong Visité en: Février 2016 Pendant mon séjour en Thailande, j’ai visité ce magnifique Ang Thong, parc maritime national de Thaïlande. J’ai vraiment adoré cet archipel protégé de 42 îles lequel est...
Share on
Facebook
Twitter
Google+
https://www.wairuakaieke.com/fr/la-nature-duluru/
LinkedIn
RSS
Follow by Email
swiss travel blogger

Travel blogger and photographer from Switzerland.

I travel the world and with my photographs I show the beauty of the world in order to raise awareness to people about Planet Earth’s issues, and wildlife.

error: Content is protected !!