fren
[do_widget id=icl_lang_sel_widget-5]

La nature à Bali et l’envers de son décor

Indonésie 

Orion healing center
Reading Time: 7 minutes

La nature de Bali et l’envers de son décor

La nature de Bali 

Quand vous dites à quelqu’un que vous allez vous rendre à Bali en Indonésie, la première chose qu’il va vous dire est que vous allez visiter une magnifique île. En effet, c’est la première chose à laquelle nous pensons  de cette destination, mais la réalité est complètement différente. Il est clair que l’idée première que nous avons tous de Bali, c’est un paradis. Je ne suis pas en train de dire que ce n’est pas le cas, mais ce paradis a une toute autre réalité que nous devons considérer en tant que voyageurs pour préserver la nature de Bali.

Comme vous l’avez peut-être compris, je vais parler de l’environnement de Bali. En effet, Bali est une magnifique île en plein milieu de l’Indonésie appelée l’île des Dieux et est réputée comme étant une île touristique d’Indonésie. Beaucoup de personnes vont à Bali pour son ambiance apaisante et sa beauté en terme de nature. Les rizières sont particulièrement splendides, et sont le principal point d’intérêt parmi les touristes, mais les plages sont aussi un fort point d’intérêt, depuis lesquelles nous pouvons observer les levers et les couchers de soleil. Les gens viennent à Bali pour son impressionnante vie sous-marine avec énormément de spots de plongée dispersés tout autour de l’île. Bali est aussi connue pour être l’unique l’île hindouiste parmi une importante communauté musulmane.

Située sur la Ceinture de Feu connu pour être la partie la plus active dans le monde avec des milliers de volcans, Bali n’en est pas en reste avec ses deux volcans actifs qui sont sous l’oeil attentif des scientifiques. Le Mont Agung est dans les radars depuis des années, il a fini par se réveiller un mois après ma visite.

La nature a Bali est splendide incluant ses infinis rizières (aussi celles en terrasses). Nous les trouvons facilement à l’intérieur du pays près de Ubud et ailleurs sur l’île. La plus populaire des rizières très bien connue par les touristes est celle de Tegallalang car elles sont en terrasses ce qui attire un grand nombre de touristes, chaque année. Cet endroit est devenu populaire avec ses ordures en guise de décoration. En effet, j’ai trouvé plusieurs bouteilles en plastique, des canettes, des sacs en plastique,… dans les champs où j’y étais pour le lever du soleil. Nous ne les voyons pas lorsque l’on regarde vite fait à l’horizon, mais si nous regardons plus près, nous pouvons très bien les voir. C’est absolument inexplicable! Pendant mes 15 jours à Bali, j’ai été terriblement triste de remarquer qu’il y avait partout des ordures dispersées dans les rues, dans les rizières, et aussi sur les plages. Des poubelles? Il y en a mais elles doivent peut-être être inexistantes.

Les ordures dans les rues 

J’étais principalement à Sanur et à Ubud, et j’ai remarqué que les ordures étaient dispersées dans les rues et pas du tout mises dans les poubelles. Même les rues ne sont pas totalement propre ce qui est un petit peu décourageant même si nous savons déjà que dans ces pays pauvres, l’environnement n’est pas si important pour eux car peut-être qu’il y a un manque d’éducation et d’information. C’est embêtant parce que cela montre le manque de connaissance qu’ils ont en rapport avec l’environnement et l’importance du recyclage. Peut-être aussi qu’ils n’ont pas non plus les moyens pour détruire leurs déchets. Un chauffeur de taxi avec qui j’ai discuté, m’a expliqué que ces ordures que l’on peut voir partout sont causés par les locaux. Je lui ai demandé si les touristes jetaient leurs détritus dans les rues aussi ou pas. Il m’a dit que ce n’était pas le cas. Dans ce cas, nous pouvons comprendre pourquoi il y a des milliers de sacs en plastique, de bouteilles en plastique, etc… dans les rues.

Les terres de Bali sont magnifiques et les balinais doivent être reconnaissant à Mère Nature pour ce qu’ils ont. Cette beauté m’émerveille beaucoup et voir toute cette saleté, cela me rend triste. Dans les supermarchés ou dans les marchés à Bali, ils donnent des sacs en plastique à profusion, ce qui est troublant. Je sais qu’il y a beaucoup de travail à faire dans ces pays, et Bali n’est pas en reste.

La plage de Sanur 

Quand j’étais sur la plage de Sanur où je suis y restées pendant plusieurs jours, je pouvais voir que chaque matin, des détritus étaient recrachés depuis la mer. Apparemment, les ordures qui venaient des bateaux étaient ramassés par les locaux, chaque jour selon les dires d’un balinais avec qui j’ai discuté, cependant c’est franchement triste de voir ces ordures. Un jour, j’étais tellement révoltée de voir toutes ces ordures que j’ai décidé de les ramasser et de les mettre dans une poubelle que j’avais trouvé près du rivage. C’est devenu une habitude de voir des détritus sur les plages du monde et dans la nature, mais de nos jours cela ne devrait pas exister avec toutes les informations que nous avons sur le changement climatique et l’environnement. Malheureusement, c’est toujours le cas. Combien de temps les gouvernements, les gens vont-ils faire pour faire quelque chose de concret? Car maintenant c’est bien plus que des discours, des rapports, des observations, des expériences scientifiques, mais il n’y a aucune action concrète sauf des ONG, et autres associations. Merci à eux pour leur incroyable travail!

La pollution du trafic à Bali

Cela a été ma deuxième fois à Bali, et je connaissais déjà l’importance de la pollution tout autour de cette île. En effet, cette pollution est causée par un intense trafic par les scooters et les voitures, en particulier dans les villes. Tout le monde a un scooter à Bali car c’est plus utile et facile de traverser le trafic et ses bouchons plutôt qu’avec des voitures, mais c’est véhicules polluent énormément. De plus, j’ai remarqué que dans tous les pays asiatiques, les gens conduisent avec ce genre de véhicules qui sont certainement pas révisés depuis plusieurs années aussi. Nous remarquons très bien la pollution quand nous marchons dans les rues en ayant les pots d’échappement droit dans le visage. Le service antipollution ne doit pas exister dans ces pays, et peut-être que les pots d’échappements ne sont pas équipés de filtres?

Une petite réflexion sur les problèmes environnementaux 

Parce que nous ne pouvons pas laisser tongs, canettes, sacs et bouteilles en plastique, et encore plein d’autres déchets sur les plages du monde sachant que leur dégradation prend beaucoup de temps, cela est incompréhensible surtout de nos jours, et après beaucoup de rapports, avertissements, preuves scientifiques de la part de la communauté scientifique. Le monde entier est maintenant en mouvement pour changer les choses pour un meilleur monde, ce qui est génial, mais les gouvernements ne suivent pas complètement le mouvement pour une seule raison: l’argent! Est-il juste de penser qu’à l’argent quand il est question de survie? L’être humain est en train de détruire sa propre planète en ne faisant pas grand chose en terme d’environnement et pas aussi vite que possible. L’être humain est en danger, et avec lui tous les écosystèmes du monde entier.

Mon but à travers cet article 

Je souhaite monter aux gens la réalité qu’il y a à Bali et l’importance de voyager avec une autre vision. Je suis sûre que beaucoup de personnes vont me dire: « Oui, bien sûr que nous connaissons déjà ce problème, ce n’est pas nouveau », et je suis d’accord avec cette affirmation, mais si les gens sont plus conscients de ce problème quand ils voyagent, cela est déjà beaucoup. Ils ne doivent pas oublier cet aspect.

la nature de bali

Mes questions à travers cet article 

Je voulais écrire cet article car quand je me suis retrouvée à Bali pour la 2ème fois, j’ai été très préoccupée par cette important problématique pour le monde.

C’est pour cette raison que je me suis demandée pourquoi les locaux ne peuvent pas être plus respectueux de la nature, pourquoi ils jettent leur déchets dans la nature, et pourquoi ils ne comprennent pas leur impact sur la nature. Je sais qu’il y a un manque d’éducation, mais je suis sûre que si ils reçoivent des explications sur l’environnement, et des processus chimiques dans un langage scientifique vulgarisé, ils peuvent certainement comprendre, et donc faire quelque chose pour les écosystèmes. Ils doivent apprendre en quoi consiste le recyclage des bouteilles en plastique; qu’est-ce qu’il se passe au plastique en terme de pollution dans les océans et dans les mers si le plastique n’y est pas retiré et recyclé; ce qu’il se pas à la vie aquatique si elle mange le plastique. De cette manière-là, les locaux seront capable de comprendre et voudront changer leur comportement en voyant les choses autrement. Nous devons les aider!

Mes photos  

Je partage avec vous des photos que j’ai prises dans les rizières de Teggalang de Bali et sur la plage de Sanur. Je n’ai pas eu l’idée de prendre en photo les ordures trouvées dans les rizières, mais vous les trouverez, soyez-en sûre, si vous planifiez de visiter cette magnifique rizière. Néanmoins, j’ai photographié ce que j’ai trouvé sur la plage de Sanur. D’un autre côté, faire prendre conscience aux gens de la beauté de la nature au travers de belles photos, c’est déjà un excellent point, je dirais, car grâce à cela, les gens prendront  conscience de ce qu’il faut protéger.

Looking for the English version? 

>>>>> Nature in Bali and its environmental issues – Indonesia <<<<<

Informations de voyage

Voyage fait en: Avril 2017

: entre Sanur et Ubud

Pays: Indonésie 

**********

Géraldine

© 2018 – Wairua Kaieke

5 mois entre l’Australie et l’Asie du sud-est comme premier voyage solo

Reading Time: 2 minutes Voyager seule a tout changé tel que, essentiellement, ma vision de la vie. Sortir de ma zone de confort a été la meilleure chose que je n’ai jamais faite dans ma vie….

Share on
Facebook
Twitter
Google+
https://www.wairuakaieke.com/fr/premier-voyage-solo/
LinkedIn
RSS
Follow by Email
swiss travel blogger

Travel blogger and photographer from Switzerland.

I travel the world and with my photographs I show the beauty of the world in order to raise awareness to people about Planet Earth’s issues, and wildlife.

Le Palais Bahia à Marrakech – Maroc

  Le Palais Bahia  Marrakech - Maroc    Le Palais Bahia Mon expérience C’était la première fois que je visitais le Palais Bahia lors de mon séjour à Marrakech. J’ai été stupéfaite par...

Bangkok Bed & Bike auberge de jeunesse à Bangkok – Thaïlande

  Auberge de jeunesse Bangkok Bed & Bike Bangkok – Thaïlande   Bangkok Bed & Bike Mon expérience C'était la 2ème fois que je me rendais dans cette auberge de jeunesse Bangkok Bed & Bike dans la même ville. Je l'ai choisie car elle est à seulement 10 minutes à pied du...

Le Royal Palm Villa à Ubud – Bali

  L'hôtel Royal Palm Villa Ubud - Bali    Le Royal Palm Villa Hotel Mon expérience Le Royal Palm Villa Hotel à Ubud à bali a été choisi en un jour après avoir eu une mauvaise...

Jardin Majorelle à Marrakech – Maroc

  Le Jardin Majorelle  Marrakech - Maroc   Jardin Majorelle Marrakech Visité en: Avril 2017 Mon expérience  A peine ai-je mis les pieds dans ce jardin que je me suis sentie dans un...

Power of Now Oasis Yoga Studio – Bali

  Power of Now Oasis Yoga Studio Bali   Power of Now Oasis Yoga Studio Mon expérience Cet endroit, je l'ai découvert lors de mon premier séjour à Bali, en 2012. L'hôtel dans lequel je me trouvais était, à l'époque, le Mercure qui existe toujours et qui a bien changé...

Boutique Cocooning à Lausanne – Suisse

  Boutique Cocooning  Lausanne – Suisse   Boutique Cocooning Lausanne  Boutique de produits naturels C’est en se promenant en plein centre ville de Lausanne que l’on découvre cette jolie boutique 100% suisse dont ses savons sont confectionnés à Bavois qui se trouve à...

Mike Horn Vouloir toucher les étoiles

  Mike Horn Vouloir toucher les étoiles Livre - Avis   Mike Horn vouloir toucher les étoiles Avis sur le livre  Le titre résume très bien tout le livre qui est à l’image de l’homme qui...

Le Grand Palais – Bangkok – Thaïlande

  Le Grand Palais  Bangkok - Thaïlande   Le Grand Palais  Mon expérience J’ai été deux fois au Grand Palais à Bangkok et, cela a été un agréable moment, à chaque fois que j’y suis allée. J’essaie toujours de m’imprégner du cadre et de l’ambiance quand je visite un...

Wat Pho Temple – Bangkok – Thaïlande

  Wat Pho Temple  Bangkok - Thaïlande   Wat Pho Temple Mon expérience J’ai été plusieurs fois au Temple du Wat Pho à Bangkok pendant mon séjour dans cette ville et cela a été toujours...
Share on
Facebook
Twitter
Google+
https://www.wairuakaieke.com/fr/la-nature-de-bali/
LinkedIn
RSS
Follow by Email
swiss travel blogger

Travel blogger and photographer from Switzerland.

I travel the world and with my photographs I show the beauty of the world in order to raise awareness to people about Planet Earth’s issues, and wildlife.

error: Content is protected !!