fren
[do_widget id=icl_lang_sel_widget-5]
elephant nature park

Elephant Nature Park

L’Elephant Nature Park est un centre de réhabilitation qui recueille les éléphants provenant entre autre du circuit touristique. Ils recueillent aussi des chats, des chiens et des buffles. Les chats et les chiens peuvent être adoptés. Ce centre est situé au nord de la Thaïlande à 1 heure de route soit 60km depuis la ville de Chiang Mai.

Sa fondatrice, Lek Chailert a créé ce parc en 1990 dans le but d’apporter un sanctuaire et un centre de survie pour les éléphants. Elle a sauvé plus de 200 éléphants depuis le début de son projet. En effet, le parc est destiné à aider les animaux afin de leur donner un meilleur environnement et une meilleure vie.

elephant nature park

" La visite d'un jour" à l’Elephant Nature Park

Après une heure de route depuis Chiang Mai, vous arrivez à l’ENP où une introduction et des instructions vous seront donnés pour la visite. En effet, avec votre guide d'un jour vous allez partir explorer le parc et c'est pourquoi il est important de connaître le comportements à avoir dans le parc. Vous donnrez à manger aux éléphants et en apprendrerez plus sur la vie qu’ils ont eu avant leur arrivée à l'ENP. Peut-être que vous aurez l'occasion de les observerer prendre un bain. A la fin de la visite, l’équipe de l’ENP vous ramènera à votre hôtel.

Quel est le but de cette visite?

L’idée de cette visite est de bien comprendre ce que les éléphants ont vécu dans leur vie précèdente leur arrivée à l’ENP mais aussi d’en apprendre plus sur l’industrie du tourisme des éléphants en Thaïlande afin d'avoir une idée sur ce qu'il se passe dans cette industrie. Même si les éléphants ont été utilisés pour le transport depuis des décennies, ils sont, maintenant utilisés pour le tourisme alors que ce n'est pas dans leur comportement habituel de promener des touristes sur leur dos.

En visitant ce centre, vous montrez votre soutien, et votre contribution ira directement au financement de la nourriture pour les animaux ainsi que pour le matériel que les équipes ont besoin pour toute la maintenance de l’ENP.

Quel est mon but à travers cet interview?

Avant de venir à l’Elephant Nature Park à Chiang Mai, j’ai visité en septembre 2018 le Samui Elephant Sanctuary qui vient de la même foundation.

Pour ma visite, je voulais, cette-fois, interviewer un membre de l’équipe afin d'apporter une autre dimension à cet article et de donner plus d’informations avec une visions spécifique que, seul, un membre de l'équipe de l'ENP peut avoir.

Plus bas, voici le petit interview, et je vous invite également à lire l’article "Samui Elephant Sanctuary" dans lequel vous lirez davantages d'informations sur le traitement que subisse les éléphants.

Je remercie Alex de l'équipe du marketing avec qui j'ai fait cette interview.

elephant nature park

Petit interview

Géraldine: Qu'est-ce qui a motivé Lek Chailert à créer le parc naturel des éléphants?

Alex: C’est très difficile de raconter son incroyable vie profesionnelle en quelques lignes. En tant que jeune fille, Lek a noué des liens étroits avec les animaux et la nature, grâce à son grand-père, qui était le chaman du village. Ils s'aventureraient ensemble dans la jungle et il lui enseignerait les remèdes naturels et la vie sauvage. Son grand-père a reçu un éléphant nommé Thong Kham en échange d'avoir sauvé la vie d'un jeune homme. Lek a noué une relation étroite avec Thong Kham, ce qui a suscité un amour pour les éléphants qui a façonné le cours de sa vie.

Alors que Lek étudiait à l'université, elle a pris des pauses pour rendre visite à des éléphants et prendre soin du point de vue médical. Lek ne pouvait pas supporter de voir les souffrances subies par les éléphants dans la circonscription d’éléphants, les spectacles et la mendicité de rue. Chaque coup de taureau était un coup dur pour son cœur. Elle a donc décidé de faire quelque chose pour finalement créer le parc naturel des éléphants après avoir reçu un don généreux, ce qui lui a permis d’acheter de vastes étendues de terres. Son objectif était de fournir un lieu où les éléphants pourraient vivre sans être victimes d'abus, constituer des troupeaux et profiter d'une vie plus naturelle. Sa vision était imparable et n'a cessé d'évoluer. Lek s'attache également à ouvrir les yeux des propriétaires d'éléphants sur une manière plus agréable de vivre et de travailler avec les éléphants afin de mettre fin à la cruauté inutile qui continue de se produire dans le tourisme des éléphants. Lek aide les camps d'éléphants traditionnels à passer à un modèle éthique afin que les éléphants puissent vivre une vie meilleure dans la nature. Cela a également motivé la création de Asian Elephant Projects, qui soutient désormais plus de 30 petits projets d'éléphants éthiques indépendants.

Géraldine: Où trouve-t-elle les éléphants?

Alex: A l’Elephant Nature Park de Chiang Mai, les troupeaux sont principalement composés d'éléphants âgés et blessés qui ont été sauvés de conditions de vie abusives. De nombreux éléphants travaillent depuis longtemps dans l'exploitation forestière, l'équitation, la mendicité dans la rue et des spectacles. Quelques éléphants sont nés dans le parc, mais Lek ne cherche pas à élever des éléphants. Sauver un éléphant nécessite le transfert de propriétaire conformément à la loi. C’est souvent un processus long et difficile qui exige de la patience, de la persuasion et des négociations prolongées.

Géraldine: L'ENP est-il le dernier foyer pour les éléphants qui y vivent?

Alex: La triste vérité est que l'habitat naturel des éléphants sauvages en Thaïlande a tellement diminué au cours des 50 dernières années qu'il n'est pas tenable pour la population de captifs d'éléphants d'être relâchée dans la nature. La question est également compliquée par le braconnage continu des éléphants en Thaïlande pour leur ivoire et la capture de jeunes éléphants sauvages pour une utilisation commerciale. Pour le moment, les lois et les ressources dédiées en Thaïlande ne sont pas suffisamment sévères pour protéger correctement la population d'éléphants sauvages. Bien que nous travaillions dur pour défendre la petite population d’éléphants sauvages, l’idée de relâcher des éléphants en captivité dans la nature n’est tout simplement pas réaliste. Beaucoup d'éléphants âgés et handicapés ne survivraient pas dans la nature et ont besoin de soins réguliers pour répondre à leurs besoins. Pour ces raisons, ENP sera le dernier foyer pour les éléphants qui y vivent.

Géraldine: Comment les nouveaux arrivants sont-ils présentés aux résidents actuels du parc?

Alex: Afin de maintenir un environnement de tranquillité, nous devons prendre en compte plusieurs facteurs. Cela comprend la compréhension du fond de l'éléphant et de ce qu'il a vécu. Ils peuvent avoir subi une blessure et acquis un handicap, ainsi que souffrir de TSPT résultant d'abus. Une grande partie des éléphants que nous sauvons ont besoin de formes de rééducation. Il faut de la patience et une surveillance attentive pour que la transition se déroule le mieux possible pour les nouveaux arrivants. Notre objectif est de montrer l’amour des éléphants et de leur faire savoir qu’ils n’ont plus besoin d’avoir peur, qu’ils ont un endroit où ils peuvent se sentir chez eux et enfin profiter de leur vie.

Géraldine: Est-ce que vous vous occupez d'autres animaux au parc?

Alex: Oui, nous prenons en charge plus de 400 chiens, 200 chats, ainsi que des chevaux, des lapins, des vaches, des buffles et plus encore. Ces animaux ont souvent été sauvés de situations et de conditions mettant leur vie en danger.

Géraldine: D'autres sanctuaires d'éléphants ont ouvert récemment. Qu’en pensez-vous?

Alex: Nous apprécions toujours de voir l'ouverture de nouveaux sanctuaires tant qu'ils sont vraiment éthiques et qu'ils se soucient réellement des éléphants et des autres animaux. Les visiteurs en Thaïlande devraient faire leurs devoirs bien. Ce n’est pas parce qu’on appelle toujours un lieu sanctuaire que les personnes qui l’exploitent sont motivées pour l’amour des éléphants.

Géraldine: À votre avis, le tourisme d'éléphants va-t-il s'essouffler ou même s'arrêter?

Alex: La Thaïlande compte environ 4 000 éléphants captifs et dans un avenir proche, le tourisme éthique des éléphants constitue le moyen le plus plausible de leur fournir un foyer et de gagner suffisamment d’argent pour répondre à leurs besoins. La priorité est de poursuivre la transition des formes traditionnelles d'exploitation du tourisme d'éléphants vers un modèle éthique axé sur le bien-être des éléphants. Cela signifie permettre aux éléphants de vivre dans la nature où ils peuvent former des troupeaux, se baigner dans l’eau et prendre des bains de boue, avoir accès à une bonne nourriture et à de l’eau salubre, sans l’utilisation d’hameçons pour contraindre les éléphants. Comme mentionné précédemment, les personnes en visite en Thaïlande qui souhaitent voir des éléphants doivent s'assurer que leur argent va dans la bonne direction et qu'il favorise le traitement éthique des éléphants.

Géraldine: Avez-vous de nouveaux projets pour le parc?

Alex: Oui, nous terminons actuellement notre nouveau projet «Hands Off», qui sera ouvert aux visiteurs d’un jour en novembre. Le concept est de limiter le contact entre les humains et les éléphants. Les invités pourront observer les éléphants depuis une passerelle, ce qui leur donnera plus d'espace et de liberté et leur fournira un aperçu unique du comportement des éléphants. L’idée est de proposer une visite matinale du parc et de visiter le projet «Hands Off» dans l’après-midi.

 

Infos de voyage

Travel info

I travelled in May 2019

Where: Chiang Mai 

Country: Thailand

Looking for the English version?

Do you want to read in English? 

Désirez-vous lire en anglais?

>>>>> Elephant Nature Park, the interview - Chiang Mai <<<<

Autres articles du blog

Vous désirez lire d'autres articles?

Vous pourriez être intéressés à lire d'autres articles du blog

>>>>> Samui Elephant Sanctuary <<<<<

Plus d'informations?

Désirez-vous plus d'informations?

Visitez leur site internet

>>>>> Elephant Nature Park - Site internet officiel <<<<<

SEULEMENT EN ANGLAIS ET THAI !!

A la Forêt des Singes – Ubud – Bali

Le sanctuaire sacré de la forêt des singes  Mon expérience  Quand vous dites la forêt des singes, normalement tout le monde sait de quoi vous parler et où cela se trouve à Bali car...

Pearl Diving à Koh Tao

  Pearl Diving Koh TaoPearl Diving Koh Tao situé sur l’île de Koh Tao en Thaïlande est une école de plongée.Le centre de plongéeLe Pearl Diving est situé au port de Mae Haad proche du débarcadère du ferry.C’est une petite structure que l’on retrouve dans ce...

Power of Now Oasis Yoga Studio – Bali

Power of Now Oasis Yoga Studio Mon expérience Cet endroit, je l'ai découvert lors de mon premier séjour à Bali, en 2012. L'hôtel dans lequel je me trouvais était, à l'époque, le Mercure qui existe toujours et qui a bien changé depuis. Cependant, je n'ai jamais mis les...

Le Grand Palais – Bangkok – Thaïlande

Le Grand Palais Mon expérienceJ’ai été deux fois au Grand Palais à Bangkok et, cela a été un agréable moment, à chaque fois que j’y suis allée. J’essaie toujours de m’imprégner du cadre et de l’ambiance quand je visite un endroit et c’est ce que j’ai fait, à nouveau,...

Jardin Majorelle à Marrakech – Maroc

    Jardin Majorelle Marrakech Mon expérience  A peine ai-je mis les pieds dans ce jardin que je me suis sentie dans un tout autre univers de part son calme mais surtout par...

Le Royal Palm Villa à Ubud – Bali

Le Royal Palm Villa Hotel Pourquoi j'ai chosi cet hôtel? Le Royal Palm Villa Hotel à Ubud à Bali a été choisi en un jour après avoir eu une mauvaise expérience dans d'autres hôtels...

Herboristerie Le Lion d’Afrique – Marrakech

Herboristerie Lion d'Afrique Mon expérience  J’étais en direction des souks quand j’ai découvert cette petite ruelle (un autre souk, enfaite) avec différents magasins vendant des lampes cette Herboristerie Lion d'Afrique . Quand j’ai voulu revenir d’où je venais, je...

Ko Samui Elephant sanctuary

Ko Samui Elephant SanctuaryEn septembre 2018, alors que j'étais en Thaïlande, à Ko Samui, j’ai découvert qu’ils avaient ouvert le sanctuaire d'éléphants sur l’île du nom de Ko Samui...

5 mois entre l’Australie et l’Asie du sud-est comme premier voyage solo

Reading Time: 3 minutes Voyager seule a tout changé tel que, essentiellement, ma vision de la vie. Sortir de ma zone de confort a été la meilleure chose que je n’ai jamais faite dans ma vie….

Au fil de l’eau – Cascade de la Sauflaz – Champéry – Suisse

La cascade de la Sauflaz - Champéry Suisse  Mes premières photos longues poses Pourquoi ne pas monter pour prendre un peu de fraîcheur ? En rejoignant la cascade de la Sauflaz à...
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
RSS
Follow by Email
error: Content is protected !!